Plandefinancement.net » Financement » Sans revenus : peut-on contracter un crédit ?

Sans revenus : peut-on contracter un crédit ?

Être sans revenus est une situation particulièrement désagréable et périlleuse. Pourtant, des aides sont bien présentes pour aider les personnes dans cette situation à remonter la pente en attendant de stabiliser leurs situations.

Quelles sont les aides auxquelles vous avez droit ?

En étant sans revenus, vous devez certainement vous demander à quoi ai-je droit et bien, voici quelques réponses :

  • Le RSA ou revenu de solidarité active : cette aide sociale ne vous est probablement pas étrangère. Il s’agit d’un revenu auquel les personnes âgées de 25 ans et plus peuvent prétendre. Il concerne également les parents célibataires qui travaillent et qui ont entre 18 et 24 ans. Il n’existe pas d’âge maximal pour en bénéficier. Cependant, pour une personne qui a l’âge de partir en retraite, d’autres aides s’appliquent.
  • L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé : la sécurité sociale est loin d’être suffisante pour couvrir toutes ses dépenses de santé. Heureusement, une personne sans revenus peut souscrire à une complémentaire santé. L’aide octroyée varie en fonction de la tranche d’âge. Elle atteint 550 euros pour les personnes de plus de 60 ans et 100 euros pour les personnes de moins de 16 ans. Il est également possible de bénéficier de la CMU-C ou couverture médicale universelle complémentaire.
  • Un HLM : pour avoir droit à un logement social, vos ressources ne doivent pas dépasser une certaine limite fixée en fonction de l’emplacement dans lequel se trouve le logement ainsi que de votre statut matrimonial et du nombre d’enfants que vous avez.

Il existe d’autres aides qui ciblent des catégories spécifiques de personnes comme l’APA ou aide personnalisée d’autonomie qui s’adresse aux personnes âgées ayant perdu leur autonomie. Un autre exemple est celui de l’AAH ou allocation aux adultes handicapés.

Comment financer un projet quand on est sans revenus ?

Tout dépend du montant dont vous avez besoin et de la nature de la relation que vous entretenez avec votre banque. Si vous n’avez pas besoin d’un montant spécialement important, vous pouvez demander à votre banque d’augmenter le découvert autorisé.

Une autre solution pour financer un projet est le prêt familial. Cela permettra de donner un cadre légal à un emprunt fait auprès d’un membre de votre famille et évitera les conflits.

Si vous cherchez à financer un projet immobilier, il est possible qu’un tiers se porte caution et dans ce cas, son profil sera examiné de près (revenus, taux d’endettement, etc.). Une autre solution possible. Si en revanche, vous souhaitez vendre un bien immobilier pour en racheter un nouveau, il vous est possible de contracter un prêt-relais sec. La banque ne vous prêtera pas la totalité du montant du bien et il se peut aussi qu’elle envoie un expert pour évaluer au plus juste le montant du bien immobilier à vendre.

Par ailleurs, si vous êtes un client très sérieux et que vous traversez une mauvaise période, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre conseiller car il sera à même de trouver des solutions viables.

Voici d'autres sujets